Archives de Catégorie: Montreal

Mp3. Stupeflip–Le Spleen des Petits

Stupeflip-Presse1_high_

Je pense qu’on s’entend tous pour dire que, la semaine dernière, le buzzword qu’on nous a martelée ad nauseam c’était: “intimidation”. Pourquoi ad nauseam? Parce que ca me soule d’être obligé de me taper tous ces cons nous ressassent les mêmes discours, comme si on vient tous d’allumer en même temps que c’est un problème grave qui sévit depuis plusieurs années dans les écoles. Je trouve ça un peu pathétique… Surtout lorsqu’on voit tous les journaux/journalistes se servir de ça pour faire mousser leur lectorat.

Mais bon, loin de moi l’idée de minimiser les événements tragiques survenus la semaine passée, encore moins le propos que je trouve somme toute pertinent. Car on sait tous depuis longtemps que l’homme est un loup pour l’homme. Et c’est encore plus vrai lorsque l’homme (femme) n’est pas encore tout à fait un homme et qu’il sévit en milieu scolaire. Le manque de jugement combiné à un sentiment de surpuissance peut engendrer une suite d’événements extrêmement regrettable.

Alors voilà, pour rester sensiblement dans cette thématique, j’ai eu envie de vous partager ici une track de Stupeflip où le propos colle plutôt bien avec ce sujet chaud qu’est l’intimidation.

Stupeflip – Le Spleen des Petits (mp3)

Stupeflip Website

Publicités

Events. Golgo13 @ K.O. The Last Mission – Café Campus (24.sept.10)

On dit souvent que toute bonne chose a une fin…

Ben non… N’ayez pas peur, je ne parle pas ici d’enterrer ce blogue. Je sais que je pourrais être un peu plus assidu sur les updates mais les derniers mois ont été fucking trop passablement occupés et c’est le Basement Beatz qui en a souffert. Un vrai martyr.

Faque  non, ce n’est pas moi qui se retire mais plutôt mon pote Golgo13 qui a décidé d’accrocher ses records drum&bass et par le fait même, il se retire aussi de la gestion des soirées KO, l’incontournable rendez-vous drum&bass montréalais qu’il avait crée il y a plusieurs années pour laisser la place a la new génération de junglists v.514 .

Tka, je me ferme la gueule parce qu’il a écrit un beau petit texte qui explique tout ça mais crissement mieux que je viens de le faire alors voilà, je laisse les pros parler:

Beat Concierge et Shift Music présentent :

Vendredi le 24 septembre 2010

KO drum n bass : the last mission

Dernier set au KO de Golgo13 à vie !!!!

Après avoir passé 10 ans à mixer du drum n bass, il est temps de laisser la place à la relève. Ca fait longtemps que je penses d’arrêter mais j’étirais la sauce.J’ai plus la passion que j’avais à mes tout débuts quand c’étais nouveau et magique.Je dois avouer que je suis dépassé par la technologie et que je préfère mixer des vinyles à la old school .Ca m’interesse pas de passer au cds ou mixer avec serato ou autre truc du genre.J’ai fait ma part pour la scène en tant que dj maintenant c’est plus en tant que promoteur,producteur,booker,directeur artisque que je veux poursuivre dans la musique.

Je veux remercier ceux qui m’ont laissé la chance de mixer à mes débuts et même ceux qui ne voulaient pas .Ca m’a poussé en 2004 à créer la soirée KO au café chaos.Cette soirée qui parraissait innocente à sa naissance est devenu au fil des années un incontournable à Montréal.Après la mort de la soirée classique Junglists Fridays en 2006 il fallait bien que quelqu’un reprenne le flambeau.Je penses avoir repris la torche du drum n bass à Montréal avec panache.J’ai surement pas le budget de certains promoteurs de la ville mais je fait ca avec coeur et acharnement.C’est pas tout de faire venir des djs internationaux.Il y’a beaucoup de talents ici et il faut le montrer ici et à ailleurs dans le monde.Et ne soyez pas surpris de me voir produire des évènements qui ne seront pas drum n bass.Si vous me connaissez vouz savez bien que j’écoute plein de musique différent.

Avant d’être dj j’étais le chanteur du groupe rap/metal Guérilla de Sherbrooke (http://www.myspace.com/guerillamanifeste).J’ai fait plein de tournées ici et en Europe.J’ai plus de 18 années d’expériences dans le millieu et je veux partager mes connaissances et mes contacts accumulés au fil des années avec ceux que je crois qui le méritent.
Suivez bien la nouvelle direction que va prendre Beat Concierge. Vous serez tous surpris !!!
Internationale bizness !!!!

En passant désolé pour les anglophones mais ca me tente pas de traduire.Sortez le dictionnaire .Ca fait 10 ans que je vous parle dans votre langue.

avec résidents Generic & Qubiq MC
Human/Function/Spearhead/Vampire/ myspace.com/generictm

et les nouveaux résidents qui vont prendre ma place.

Subtone
DSCI4/Explicit$Triple vision

RCola
Junglex/Wikkid Records

et vj Kai

La soirée va maintenant débuter à 23hrs pour se terminer à 3am à partir du 24 septembre.

au Petit Campus 57 Prince Arthur Est

entrée 5$

http://www.myspace.com/beatconcierge


Clips. Misteur Valaire feat BV3000–Ave Mucho

MV

Moment nostalgique que nous fait revivre Misteur Valaire avec ce clip fait sur mesure pour nous qu’on surnomme affectueusement Gen X. Et quoi de mieux qu’un featuring de BranVan (période Glee) pour nous entrainer dans tout ces souvenirs de ruelles! Pis quoi de mieux qu’une game de baseball ent’chums avec ben d’la testo comme prémisse à ce moment flashback. Mais bon, je pense que j’écris nostalgie comme ça pour faire cute mais en fait, on rigole beaucoup plus qu’on sanglote a la vue de toutes ces belles images.

Misteur Valaire feat BV3000–Ave Mucho (via La Videotheque)

Sur le même topic: Qu’elle claque que je me suis pris il y a quelques semaines à peine lorsque j’ai fait play pour écouter Golden Bombay, le dernier disque des MV. Un disque d’été avec beaucoup de featuring. D’la pop mais pas d’la cheap comme celle à 2 balles qu’on entend trop souvent. Nah, c’est vraiment de la pure bombe, ça sonne comme de la brique, épique, mais pas trop, le mixing est malade, terriblement dansant bref, j’aime beaucoup.

Pour l’obtenir, je vous invite à aller faire un tour sur leur site. Le disque est disponible en téléchargement moyennant une contribution financière volontaire. Sweet.

Misteur Valaire Website


Events. Arcade Fire @ Parking Place Longueuil – Free! (09june10)

arcade-fire-mirror

Je suis toujours étonné de voir que l’on peut parfois obtenir des informations pertinentes sur certains sites qui m’apparaissent disons… inusités.

Un de mes contacts dont je dois taire l’identité par peur de représailles friand de gossip en tout genre m’a envoyé ce lien vers le fabuleux prestigieux magazine 7jours qui nous apprend qu’il y aura un concert-surprise d’Arcade Fire dans le majestueux parking de la Place Longueuil à, vous l’aurez deviné, Longueuil. L’heure du show n’est pas mentionnée dans l’article, mais cette même source me disait qu’il débuterait à 19 h. On vous conseille d’arriver tôt… Évidemment.

Arcade Fire aurait aussi performé vendredi passé lors d’une représentation privée où étaient conviés environ 50-75 chanceux. Pour avoir une idée de l’ambiance qui régnait lors de ce spectacle et aussi pour vous mettre en appétit pour celui de demain, allez lire ce magnifique texte que j’ai trouvé sur Said the Gramophone.

Info – Arcade Fire @ Parking Place Longueuil – Free! (09june10)

AJOUT: Toujours selon ma fidèle informatrice, il semble que le concert est bel et bien confirmé.

Et pour terminé, un extrait tout frais du prochain album, la pièce titre The Suburbs.

Arcade Fire Website
Said the Gramophone Website


Clip. Bernard Adamus – La Question à 100$

BERNARD-GOOD-ONE-600x400

À moins de 5 minutes avant le début de la 3e game entre nos Glorieux et les méchants Flyers, je suis tombé sur le nouveau clip pour cette (moins nouvelle) chanson de Bernard Adamus. Ce dernier semble avoir le vent dans les voiles ayant remporté recemment les grands honneurs des Francouvertes.

Bernard Adamus – La Question à 100 Piasses

Bernard Adamus Website


Lecture. Ghislain Poirier et le fiasco Flying Lotus à la S.A.T.

Ghislain Poirier n’est pas un homme très loquace. Du moins, sans le connaitre, c’est l’impression qu’il me donne… Et comme je suis le roi du shortcut mental, j’ai probablement associé le fait que sa musique soit instrumentale (bon ok, ya quand même pas mal de vocal sur ces tracks mais ce sont toujours des featurings et jamais sa propre voix) et un peu surement aussi au fait qu’il semble relativement timide.

Timide ou pas,  ça ne l’a pas empêché de prendre sa plume pour faire part à notre charmant (j’ai pleins d’autres qualificatifs qui me viennent en tête, mais comme ma maman pourrait tomber sur ces écrits, je préfère mettre charmant) maire de ses questionnements quant à la vocation de cette mystérieuse Place des Spectacles et aussi, pour essayer de comprendre, comment avons nous pu en arriver en arriver à un fiasco comme celui du concert de Flying Lotus à la SAT.

Je pense qu’on est pas mal unanime pour dire que ce genre de situation cause des torts irréparables à la scène culturelle montréalaise ainsi qu’à tous ses artisans. Et maintenant qu’on a bien cerné le problème  et qu’on a identifié clairement qu’elle équipe (voir ci haut, juste à coté de charmant) a le pouvoir d’arrêter l’hémorragie, je pense qu’il est temps qu’on passe au next level. Alors, je redemande encore une fois à notre très cher et charmant maire: Agissez tabarnak!

MONTRÉAL : FAIRE FACE À LA MUSIQUE

April 13, 2010

Montréal, 13 avril 2010

MONTRÉAL : FAIRE FACE À LA MUSIQUE

Monsieur Gérald Tremblay, maire de Montréal,

Montréal se targue d’être une ville culturelle, ouverte aux artistes et aux musiciens. Or, je constate que ce n’est que de la poésie, car les faits sont tout autres.

Je ne m’attarderai pas sur le zèle, voire le harcèlement constant, des policiers envers plusieurs bars et salles de spectacles (Zoobizarre, Main Hall) durant la dernière année pour me concentrer sur un cas bien précis qui met en lumière la flagrante contradiction d’une volonté politique boiteuse: le Quartier des spectacles.

Le 25 mars dernier, un résident s’est plaint au Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) de la musique forte émanant de la SAT (Société des arts technologiques), située en plein coeur du Quartier des spectacles sur le boulevard Saint-Laurent au coin de la rue Sainte-Catherine. Quelques minutes plus tard, des policiers arrivaient sur les lieux.

Selon le communiqué des organisateurs d’I Love Neon, la police a demandé de baisser «le volume du système de son de la SAT à un niveau qu’elle jugeait convenable et [les] a avertis de ne pas le dépasser».

La SAT a décidé de limiter dorénavant le volume de façon à éviter les visites policières. Par conséquent, les organisateurs d’I Love Neon vont déménager leurs prochains événements car ils considèrent cette baisse de volume comme inadéquate pour pleinement apprécier la musique dans leurs soirées. Par ailleurs, d’autres promoteurs vont s’ajuster à cette nouvelle mesure à la SAT.

Sur le site web du Quartier des spectacles, le premier objectif mentionné dans la vision des membres du Partenariat est d’«utiliser la culture comme levier de développement». Sa « vitalité doit être soutenue et consolidée par des mesures incitatives, telle la mise en place d’espaces de création abordables, qui s’appuient sur les actifs culturels existants ». [I1]

Mesures incitatives?

Les festivals Mutek et Elektra gagnent ex-aequo le 25e Grand Prix du Conseil des Arts de Montréal et qu’apprend-on la même semaine? L’une des principales salles qu’utilise Mutek pour la diffusion de ses spectacles est brimée. Des répercussions négatives qui se feront sentir pour une quantité d’événements futurs, tous styles musicaux confondus.

Monsieur le maire, qu’est-ce que vous êtes en train de faire à Montréal? Quelle est réellement la vision collective actuelle pour une métropole culturelle d’avant-garde? Je suis grandement inquiet.

Il est difficile de comprendre le message derrière ce « quartier coloré qui conservera une marginalité tonifiante, dans un contexte plus sécuritaire et inclusif ». [I1] C’est dans cette optique qu’il est temps d’être plus clair dans vos intentions et de faire face à la musique en ce qui concerne le Quartier des spectacles et la ville dans son ensemble sur le plan de son approche et de sa vision culturelle incluant les petits événements, cette «marginalité tonifiante».

Je suis l’un des artisans de cette scène, je suis musicien, DJ et promoteur. J’ai joué maintes fois au Zoobizarre, à la Casa Del Popolo, au Main Hall, à la SAT, au Club Soda, au Métropolis, et j’en passe. Je voyage fréquemment à l’étranger, du Brésil à l’Australie, des États-Unis à la Suède. Je représente Montréal partout où je vais. Quand on me demande si Montréal est une ville accueillante pour les musiciens et artistes, mon constat est devenu plutôt pessimiste. J’aimerais tant pouvoir dire le contraire.

Ghislain Poirier (Poirier – DJ/producer)

via BAP via Ghislain Poirier


Radio. United Bass on UB-Radio pt.2

TTK_in_da_verkor_by_HerbieHere

Pour ceux que ça intéresse, pour faire une histoire courte, oui on a starté les hostilités avec le 1er United Bass, notre show de web radio sur Urban Beatsters. Ça, c’était, tel que prévu, le dimanche 4 avril dernier.

Je mentionne ici haut “tel que prévu” parce qu’en toute honnêteté, à part la date, ya pas grand-chose qui s’est déroulé comme prévu! En fait, finalement quand j’y repense 2 fois, yavait un fuck aussi avec la date faque on peut dire que ça l’a pas bien été du tout!

Et je prends 100% du blâme, j’ai vraiment été con. 1st, je me suis fourré avec les heures: c’est de 20h à 11h et non de 21 à 12h comme je l’avais écrit plus bas (well c’est corrigé maintenant!) mais surtout, j’ai beaucoup trop surestimé la stabilité du wifi lorsque vient le temps de streamer en continu… Résultat: Des déconnexions non-stop, moi pissed off qui arrive pas à me concentrer pour dropper un set avec un minimum de décence, bref rien de trop beau.

Mais bon, tout ça c’est derrière maintenant. J’ai corrigé les problèmes de logistique, j’ai allumé quelques lampions, je me suis flaggeler plusieurs fois et j’ai même arrêté de fumer pour me laver de mes péchés. haa, ok, j’ai pas arrêter de fumer pour de vrai, mais bon, parait que c’est l’intention qui compte pis moi de l’intention j’en ai en tabarnak. C’est pour ça que je vous en fais part ici.

De toute façon, finito les excuses bidon. Let’s focus on what’s coming up: On reprend ça dimanche prochain (le 18), de 08h à 11h avec, encore une fois, strass & paillettes mais surtout ben d’la bass! Ya des bonnes chances aussi pour qu’on aille un invité pour nous accompagner dans notre matraquage de beats. Si ça se confirme, ça risque d’être pas mal cool…

PS: Avec ce que vous venez de lire ci-haut, pas besoin d’un d=essin pour comprendre que je n’ai pas l’intention de mettre ici en download le mp3 du dernier show.  Le prochain par contre y sera…

Kid606 – Mr. Wobble’s Nightmare (mp3)

Urban Beatsters Radio Website

Picture by HerbieHere