Documentaire. Exit through the gift shop

Par Léonieta

Comme ma mère l’a toujours dit, dans la vie, il y a toute sorte de monde pour faire un monde.  Il y a des gens qui sont normaux, des gens qui sont bizarres, des gens qui ont des troubles obsessifs compulsifs, mais (d’où le propos de cet article) il y a des gens qui filment tout sans arrêt et qui ne peuvent se passer de leur “hand camera”.

En effet, pendant notre merveilleuse semaine de vacances, on s’est tapé quelques films mais également le documentaire “Exit through the gift shop”.

Ce documentaire a été réalisé par le célèbre et inapprochable Banksy, pionnier de l’art graphique.  Originaire de Bristol en Angleterre, celui-ci combine l’art du graffiti et du pochoir à la fois, ce qui selon moi, est le résultat d’œuvres d’art inégalées et incomparables à qui que ce soit.  Vous trouverez ses œuvres un peu partout dans le monde, beaucoup de rats… oui beaucoup.  Celui-ci a, entre autre, réalisé une pièce totalement magnifique sur le mur de Gaza.  Un artiste qui se caractérise par l’originalité de ses pièces.  Bref, probablement un autre sujet d’article dans un futur rapproché.

Retournons à nos moutons, mais quel documentaire époustouflant.  Thierry Ghetta, aka Mr. Brainwash, originaire de France mais établi à Los Angeles, tient une boutique de vêtements quelque peu originale.  Personnage complètement pété mais attachant, celui-ci filme tout ce qu’il voit et tout ce qu’il fait.  Il a des caisses et des caisses de bande vidéo, tout simplement incapable de s’arrêter.  Celui-ci commence à s’intéresser au street art et commence à suivre une panoplie d’artistes dans leur délire de personnaliser une partie de notre monde avec leurs oeuvres d’art (hummm mais également dans son propre délire à lui aussi)… Encore d’autres millions de cassettes vidéos !!!

Notre ami part à la recherche de Banksy et finalement par un pur hasard, il le rencontre finalement et commence à le suivre un peu partout dans le monde dans la création de ces pièces.

Mais ce n’est pas tout, Banksy conseille à notre ami d’essayer lui-même le street art… Je ne vous révélerai pas tous les “punchs du documentaire” quand même alors j’arrête là maintenant.

Totalement génial de voir tous ces artistes à l’œuvre et tous les risques qu’ils peuvent courir afin de pratique leur art.  J’ai énormément apprécié ce documentaire qui m’a fait découvrir beaucoup plus de facettes du street art, le stress que cela peu occasionner mais surtout le talent des artistes que nous pouvons retrouver à l’intérieur d’Exit through the gift shop.  Mais sans blague, Thierry Ghetta, mais quel personnage…. Disons qu’il nous a fait rire à maintes reprises.

Excellent documentaire que je vous recommande fortement !!!

Voici un petit extrait du documentaire afin de vous faire allécher un peu

 

Banksy :

Banksy

banksy1

Mr Brainwash

mr brainwash

Site web des films de Banksy

Site web de Banksy

Site web de Mr Brainwash


7 responses to “Documentaire. Exit through the gift shop

  • CyberEars

    jai totalement adoré se docu Atypique … en meme temps belle Critique sociale … et a la manière de Banksy .. une fin très inattendue !

  • La blonde du dj

    Mets-en !!! Ce genre de document me fait complètement halluciner !!! Bien d’accord avec toi, fin assez inattendue en qui concerne le personnage de Mr Brainwash…. On voit également que le bonheur d’un succès arrivé sur le pouce, sans que ce soit une réussite en solo, peut également créer la frustration des autres.. Ce qui est entièrement normal. Bref au risque de me répéter, j’ai vraiment aimé et quel personnage :)

  • pépito

    J’ai regardé ce film avec mon chum ce weekend et on en a beaucoup parlé. J’ai franchement appris à mépriser ce Mr Brainwash qui, selon moi, ne faisait que s’entourer de gens plein de talents et qui, au bout du compte, produisaient son art à sa place. Tant qu’à moi il n’a fait qu’utiliser les grands noms pour se faire le sien. Personnage peu original mais qui a en effet tout compris de l’art commercial et peu original qu’on retrouve un peu partout dans les galleries de nos jours. Un méchant malade :) J’aurais aimé regardé SA version du documentaire, celle que Bansky n’a pas été capable de regarder au complet hihihi

  • La blonde du dj

    Hahaha !!! Tu es en feu ma belle Mélissa !! Là dessus, je suis entièrement d’accord avec toi, avec tout le monde qui travaille à la chaîne pour lui. Et c’est clair que c’est frustrant pour un artiste qui travaille corps et âme pour faire connaître son oeuvre alors que lui son succès arrive comme ça en l’espace de 5 minutes et ce, avec l’aide de plusieurs agents extérieurs. On le voit également dans la frustration des autres artistes et c’est entièrement normal tant qu’à moi.

    Mais bon, l’essence de mon article n’était pas du tout sur Mr Brainwash mais vraiment sur le street art en général. C’est certain qu’on ne peut passer outre le personnage car c’est lui qui tourne… Mais le personnage, car c’est vraiment un personnage dans tous les sens du terme, m’a bien fait rire pour cette raison… juste trop weird comme type…

    Hummm moi, je ne crois pas que j’aurais toléré plus de cinq minutes de ce documentaire remote control something :)

  • Frédéric Beaulieu

    Effectivement, ce film est savoureu même si un peu long à démarrer! Je suis par contre de ceux qui croient que Mr. Brainwash est en fait une autre création de l’artiste Banksy. Ce qui veut dire qu’il est en fait un prête nom et que tout ce qu’il fait est le résultat de l’imagination de Banksy… Il y a d’ailleurs quelques indices dans le film. Fouillez les internets et vous trouverez sur le sujet.

    C’est d’ailleurs pourquoi les oeuvres et les expos de Mr. Brainwash sont aussi courues je crois… Imaginez, Banksy qui est devenu Meta-Artiste et a créé un artiste de toute pièce ainsi que son oeuvre, son histoire et en plus lui fait du pushing. Et pour terminer, il s’amuse à dire que c’est un imposteur à la toute fin.

    En somme, je crois que Banksy a fait un gros pied de nez à toute la communauté d’artistes et d’acheteurs en démontrant qu’un imposteur avec un bon budget qui remplit des mûrs d’une gallerie de trucs fait par des desingers à sa solde peut finir par vendre tout ça des millions…

    Le dilemme est ensuite « acheter ou ne pas acheter un Mr. Brainwash? Est-ce que dans 50 ans on diras que c’était en fait un projet de Banksy ? »

    Moi, tk, ça m’a donné le goût d’aller beurrer des mûrs !

  • Basement Maxxx

    hahaha, trop drole man parce que j’ai justement faite pas mal de lecture hier soir sur cette « rumeur » et je suis de ton avis, ça semble effectivement avoir été monté de toute pièce cette histoire! tka, si c’est le cas, c’est vraiment trop fucking réussi.

    Pis je trouve ça vraiment trop nice que, même après la sortie du film, on se questionne encore sur l’autenticité de ce « documentaire ». Et si c’est vraiment une supercherie, on pourra dire que Banksy aura réussi où le tandem Phoenix-Affleck ont échoués (avec I’m still here).

  • CyberEars

    same here .. moi a la fin … du film je me suis Tellement dit.. ce Mr BrainWash … c’est une Fiction de Banksy … un pied de nez a l’industrie… et aussi aux Gens qui ont écouté le Documentaire en s’attendant a un Documentaire… Documenteux… :P … a la fin de docu je me suis pendant un court instant Senti blessé et lésé …en me disant WTF … et je crois que c’était ce que l’artiste avait en tête anyway pour nous … :P

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :