Mp3. Felix da HouseCat – Elvi$

felix-da-housecat

On m’a offert récemment d’aller passer 120 minutes dans un monde magique avec plein de sorciers, dragons et autres créatures fantastiques. J’ai évidemment accepté.

Pas que je suis fan de médiéval ou tout ce qui comprend des nains ou des farfadets, mais bon, les movies d’Harry Potter m’ont toujours diverti et en plus, je ne pense pas jamais en avoir vu un au cinoche faque je me dis qu’il y a surement un début pour tout et j’acquiesce sans broncher.

Putain, ça, c’était sans savoir le fucking sort que je-ne-sais-qui me conjurerais. Ouais, pour ceux qui me connaissent moins, disons que, pour faire une histoire rapide, ça fait 10 ans que j’habite dans PSC (Pointe St-Charles-South West Side Reprezent), c’est mon hood. J’vous dis, c’est même rendu que les voisins trop soul qui ont englouti leur chèque de BS en une soirée se rappellent de mon nom et me saluent, et ce, même dans leurs pires états. Pis moi, j’me suis récemment acheté des magnifiques pantalons Adidas que je met pour faire l’épicerie pis j’me sens encore plus chez nous.

J’te dis, c’était ça l’paradis… l’gros. Mais ça, c’était aussi avant Harry Potter.

Bon, ça peut vous paraitre un peu grotesque, mais depuis que j’ai accepté d’aller voir le film et bien, j’ai l’impression que mon district se transforme peu à peu. Weird…

En sortant du métro cette semaine, un p’tit gros sort du métro avec une hache et un drole de costume en cuir. Je ne porte pas trop attention sur le moment évidemment, j’me dis que c’est un de ces fucked up qui s’en va dans un des salons de massages obscurs du quartier pour un trip malade de BDSM ou de qquechose du genre.

Hier, je traverse le parc en vélo, j’m’en retourne chez nous. Criss, scène de violence juste à ma gauche. Sans trop réfléchir, car je suis fucking brave et surtout musclé j’débarque de mon bike pour secourir la veuve et l’orphelin.

Suspense…

Nah, en fait, yen a pas eu de suspense, j’ai eu les chocottes et j’ai pris mes jambes à mon cou. Non mais fuck, je sais pas trop comment vous expliquez ça… Vous, sérieusement, vous oseriez lever la main sur ces étranges créatures surgit du passé qui se tape sur la tête avec des grosses épées en plastique et qui balbutie des trucs étranges qui font peur même aux putes du quartier? Bon, moi non plus. Heille, yavait même un chevalier noir dans la bande!

Et ce soir, ben c’est la cerise sur le sundae. En arrivant au dépanneur qui se trouve en face de mon appart… mon dépanneur! ben voilà qu’il y a un magicien et un elfe qui dégustent une slush puppy et qui parlent de leurs points d’expérience lors du dernier affrontement.

Non mais caliss, j’ai parlé de 120 minutes de monde magique dans un cinéma, pourquoi qu’il fallait que le quartier se transforme en un Willow 3D?

Dans un tout autre ordre d’idée, est-ce que vous avez entendu cette fucking nice track de Felix da Housecat? Moi qui pensais que le mec était fini à la corde… C’était bien mal connaitre le mec, ça sera juste une fois de plus où j’avais tout faux.

Felix da HouseCat – Elvi$ (mp3)

Felix da HouseCat Myspace


3 responses to “Mp3. Felix da HouseCat – Elvi$

  • Léonie

    Hahahahaha MALADE

    :D

    xxx

  • Bergy

    Ca sonne bien, dans les fait ca sonne exactement comme une track de Kitten and the glitz ou Felix a tuer le chat.

    j’aime!

  • K-rOol

    L’appel « médiavélique » est quelque chose qui m’a toujours intrigué… comment peut-on vraiment se battre avec des épées en mousse, se jeter des sorts et s’habiller en elfe sans perdre toute estime de soi?

    Mystère.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :