Disque – Black Kids – The Wizard of Ahhhs

Black Kids

Ça fait déjà quelques semaines que le nom « Black Kids » s’immisce à brûle pour point dans quelques-unes de mes lectures récentes mais je n’y portais pas trop attention et e n’est qu’après avoir lu cette critique que j’ai décider d’aller effectuer un pitstop sur leur Myspace voir si les kids valaient vraiment le détour.

Et bien oui, malgré un maigre 2 écoutes du mini EP (4 pièces), je peux dire d’emblé que les Black Kids ont ce je ne sais quoi qui devrait leur permettre de s’élever au-dessus du lot d’artistes poprockindé qui, dans trop souvent des cas, ont peine à innové.

Et ça ressemble à quoi Black Kids?  Ben je ne sais pas trop.  En fait oui j’ai plusieurs références qui me viennent en tête, mais je vais vous éviter les comparaisons boiteuses, car j’ai toujours été nul dans ce genre d’exercice et je prefère vous laissé trouvé vos propres références.

Moment-vérité :  J’étais parti acheter de l’alcool et du tabac faire les courses lorsque j’ai écouté Wizard of Ahhhs pour la 2e fois.  Pénetrant le supermarché d’un pas décidé cadencée par la rythmique de l’excellente Hurricane Jane, je regardais les autres clients d’un air hautain un tantinet narcissique qui pouvait vouloir dire « I don’t give a fuck about you.  The beats in my ears prevent me from your insipid IGA discussion. » Peut-être aussi que ça l’avait l’air complètement différent d’un point de vue extérieur… qu’importe.

C’est finalement dans l’allée 3 (vous savez bien, celle avec les croustilles et les biscuits…) que mon attitude de marbre s’est fissurée ou devrais-je dire, carrément effrité et c’est avec un petit pot de sauce hp en guise de micro, que je terminer mes emplettes scandant « It’s Friday night and I ain’t got nobody/ What’s the use of making the bed? à un public qui n’avait pas payé pour assister à cette prestation éclair et qui maintenant conjurait le ciel demandant ce qu’il avait bien pu faire pour mérité ça.

Je suis sorti du IGA sourire aux lèvres, ramassant les roches les fleurs qu’on avait pris soin de me lancer en guise de remerciement.  J’ai esquissé un sourire, rebomber mon torse pour signifier que le devoir était maintenant accompli.  J’en ai profité aussi pour m’auto-souligné ma générosité sans borne lorsque vient le temps de m’offir en cadeau sur une place publique.

Lorsque je suis arrivé chez moi, j’ai constaté qu’on était déjà lundi matin, que j’étais toujours comme un seul homme et que oui, j’men câlissait pas mal de faire mon lit et que c’était tant mieux ainsi.

Vu que les toutes les chansons de Wizard of Ahhs sont disponible gratuitemement en téléchargement sur leur Myspace et bien je vous aie fait un petit fichier zippé les regroupant pour vous éviter le niaisage… Brave jeune homme, le coeur sur la main penseront certains…

Téléchargez Black Kids – Wizard of Ahhhs EP

haa, pis linker sur leur Myspace, j’ai trouver un petit remixe qui n’est pas à tombé des nues loin de là mais bon, pour ceux qui se cherchaient une version dj friendly, celle-ci pourra faire l’affaire.

Black Kids – Hurricane Jane (Beige Remix)

Black Kids Myspace
Review de Wizards of Ahhhs sur PitchforkMedia


2 responses to “Disque – Black Kids – The Wizard of Ahhhs

  • Nile

    Console toi, tu ne ferais pas plus ton lit même si tu n’étais pas seul…

    :-)xxx

  • basementbeatz

    content que tu répondes, je me marrais justement en écrivant ça en pensant à qu’elle point j’étais plus ordonné lorsque j’étais en couple. Étrange que j’ai perdu ça de facon presque instantané!

    ;)
    xxxx

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :